Aquarelliste ?

Aquarelliste ! j’ai décidé d’oser il y a quelques mois déjà mais je n’avais pas encore fait mon petit article sur le sujet.

Posons le décor: je n’ai fait aucune étude artistique dans le domaine pictural (j’ai fait de la musique, beaucoup…) et puis je n’ai jamais montré d’aptitude particulière pour le dessin ou la peinture. Une bon exécutante, aucune imagination ! La preuve, j’étais plutôt forte en…. dessin industriel ! (ca devrait m’aider pour les perspectives, allez) je crois surtout que j’étais très scolaire et mon cerveau trop lié à l’obtention d’un (bon) résultat.

Bref dans ma carrière scientifique, j’ai fini par me laisser rattraper par les hobbies créatifs et petit à petit, avec l’âge, j’ai appris à lâcher prise. En parallèle, l’aquarelle est un media qui m’a toujours fascinée et alors que je commencais à explorer les comptes artistiques sur Instagram, j’ai découvert la multitude des sujets couverts par les aquarellistes, les styles, les « écoles »….. les couleurs fascinantes !

Nous y voilà, la COULEUR ! la composante commune à nombre de mes hobbies ! Je me suis lancée en suivant un cours sur Internet sur le site Skillshare (très exactement Modern Watercolor Techniques: Beginner’s Level) . C’était juste ce qu’il me fallait: focus sur les couleurs et les textures !

Ces méduses manquent de « liberté » dans le trait mais déjà là j’avais été très surprise des effets d’eau et pigments que l’on pouvait obtenir même en débutant.

Dans mon billet précédent, il y a des exemples de ce que j’ai appris, appliqué au zentangle. Depuis j’explore: il y a tellement de styles qui sont intéressants en aquarelle mais je crois que ce que je préfère, c’est l’idée du carnet de voyage  ou du carnet de souvenir , le croquis avec ou sans dessin à l’encre au préalable et le mouvement Urban Sketchers.

En attendant, restons dans l’abstrait (et je partagerai dans un prochain billet mon chemin sur le croquis de façade). Petit délire coloré / repos méditatif tout en triangles , de jeudi dernier

aqurelle_abstract-triangles

Et demain, c’est lundi de Pentecôte ! profitez bien si vous ne travaillez pas.

Ingrid

Zentangle en couleurs

Alors, le zentangle, on en est où !? et bien, chers lecteurs, ça progresse (suis-je objective , hummmm). En tout cas, cela me plaît toujours autant. Il se passe rarement une semaine sans que je ne sorte un petit doodle zen. En fait, j’ai deux états d’esprit quand je prends mon crayon et mon petit carreau: soit je suis à fond dans une période zentangle (genre je n’ai envie que de ça, question loisir créatif), soit j’ai envie de peindre ou dessiner (ou autres) mais je ne sais pas quoi faire ou j’ai peu de temps, alors je prends un carreau – solution par défaut (certes) mais toujours satisfaisante et qui m’évite des furstrations intenses question créativité.

C’était le cas ce soir, et comme en plus je ne voulais pas réfléchir à quel tangle choisir, et bien j’ai couru cherche mon challenge préféré.

Weekly Challenge #267:« DuoTangle – Poke Root vs.  Drupe »
Drupe était un nouveau motif pour moi. Et j’ai eu l’idée de me servir d’un Poke Root sur-dimensionné pour y tracer Drupe. J’adore cet espèce de coussin.

zentangle_tile-20160511_DWC267

Alors c’est là que j’ai dévié des règles de bases du pur zentangle car j’ai mis de la couleur et en plus j’ai tout fait aux marqueurs COPIC Ciao (verts) et  GraphMaster (gris) (encre à alcool)  . Cela en fait un Zentangle Inspired Art – aka ZIA ! mais je suis une récidiviste

D’autres cas de ZIA en couleurs – en utilisant des crayons de couleurs (Polychromos de Faber Castell) ou de l’aquarelle (Winsor and Newton)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Craftez bien !

Ingrid

La géométrie sur le bout des doigts

Helloooo, bonjour par ici ! ça faisait quelque temps que je n’étais pas venue alimenter mon petit fil de « craft-addict ». Justement parce que j’étais trop occupée à bricoler à droite à gauche sur mes rares temps libres.
Puisqu’on en parle, j’ai justement réussi à me ménager du temps libre, ce qui m’a permis de peindre, dessiner, faire une peu de tissage de perles et de faire mes ongles ! vous voulez connaître ma recette magique ? GREVE DE SHOPPING ( et panneau « maman n’y est pour personne » sur la porte de mon antre) Quasi 3 mois sans acheter ni fringues ni chaussures, même sur Internet ! youhou !

J’ai rompu la trêve en commandant chez la diabolique Camille quand elle a annoncé la mise en ligne du tapis à stamping MOYOU. D’envie de nailart en optimisation de frais d’envoi, j’ai acquis quelques plaques et vernis supplémentaires et sous vos yeux ébahis, voici mon premier reverse stamping EVER !

nailart_reverstamp_origami4_1

Avec mon pull Maje tout neuf…  j’ai aussi mis fin a la diète fashion !

Avec mon tapis Your Magic Workshop, j »ai utilisé la plaque MOYOU ORIGAMI 04 et le vernis à stamping blanc Mundo de Unas. Pour les couleurs: 2 gris, 1 abricot vitaminé et un jaune safran

Totes de Picture Polish est le petit nouveau dans ma vernithèque

Totes de Picture Polish est le petit nouveau dans ma vernithèque

Pour la technique, la video de Moyou pour l’utilisation du tapis est un peu rapide mais donne une bonne idée des possibilités

Sinon, je vous propose de regarder un peu comme notre Miss Fourmi gère le reverse stamping à la perfection

Question vernis transparent pour la sous-couche, j’en profite pour utiliser des top coats non séchants qui prennent la poussière dans mon helmer. Donc pour info, le top coat OPI tout bête fait très bien le taf. Sinon quelques mini loupés de débutante, et un peu long pour une première fois., mais pas de quoi me décourager: j’adore le résultat !

nailart_reverstamp_origami4_2

ZOOM ZOOM ! ces plaques ORIGAMI avec leurs pointillés sont très sympas

Une petite dernière ?

nailart_reverstamp_origami4_3

Elle serait presque artistique, cette photo !? 😉

Sur cette photo toute douce, (on en a bien besoin, non, en ce moment …..) ,je vous laisse.
Portez vous bien, prenez soin de vous et de vos proches, pardonnez ces futilités qui aident à décompresser du quotidien sans l’ignorer.

Ingrid, bien affectueusement